«

»

Oct 17

Ugg kaki

Le parlement irakien a adopté une résolution condamnant à la prolongation de la présence de troupes turques près de Mossoul. La Turquie n’a pas tardé à réagir…Ankara a prolongé jusqu’en octobre 2017 la présence des militaires turcs en Irak, une décision qui est loin de plaire à Bagdad. Dans la foulée, le parlement irakien a adopté une résolution s’opposant à la présence des troupes turques dans le quartier de Bachika près de Mossoul (nord de l’Irak). Les députés ont demandé au gouvernement d’adopter les mesures diplomatiques nécessaires contre Ankara, notamment en révisant les relations économiques entre les deux pays.

La réponse d’Ankara ne s’est pas fait attendre : le gouvernement turc a fermement condamné la résolution irakienne dans un communiqué.« Nous condamnons la résolution du parlement irakien adoptée le 4 octobre. Notamment, nous rejetons les insinuations concernant le président turc qui figurent dans le document », a déclaré le ministère turc des Affaires étrangères.En décembre 2015, les relations turco-irakiennes se sont détériorées après que des militaires et des armements turcs ont été déployés dans le quartier de Bachika, dans la province irakienne de Ninive, sous le prétexte d’entraîner les troupes populaires qui combattent contre les terroristes dans la région.

Les ministères irakiens des Affaires étrangères et de la Défense ont qualifié la présence des troupes turques de « démarche hostile » n’ayant pas été accordée avec les autorités irakiennes et ont dénoncé une violation de la souveraineté irakienne.Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».